11.7 C
Londres
HomeFin de vieComment accompagner un senior malade ?

Comment accompagner un senior malade ?

Vous connaissez un senior malade ? Qu’il s’agisse d’un de vos parents ou de vos proches, il a besoin d’un accompagnement au quotidien.

Pour assurer son bien-être et un confort de vie digne, la personne en charge devra lui prodiguer les soins et l’aide dont il a besoin.

Il est en effet important de lui parler et de rester constamment à son écoute. Son entourage doit demeurer patient et compréhensif.

La tâche semble de ce fait assez compliquée, mais c’est indispensable pour qu’il maintienne une bonne qualité de vie. Heureusement, il existe des solutions pour l’accompagner au mieux.

Comment évaluer qu’un senior est en perte d’autonomie ?

Avec l’âge, une personne peut perdre progressivement la capacité à subvenir à ses propres besoins. Pour évaluer cette perte d’autonomie, certains points doivent être pris en compte.

Le degré d’autonomie d’une personne peut se refléter par sa capacité cognitive, c’est-à-dire sa faculté à prendre une décision réfléchie. Il peut également se détecter par son aptitude à se déplacer seul ou à effectuer les activités du quotidien comme le ménage, la cuisine, sa toilette, etc.

En fonction du degré d’autonomie de votre proche, vous pourrez déterminer l’aide dont il a besoin et l’accompagnement adéquat pour son quotidien.

Il est possible que vous ayez à le confier à un centre spécialisé, mais vous avez également le choix de vous rapprocher d’un expert en relation patient ou d’engager une aide à domicile pour l’accompagner dans sa vie de tous les jours.

Vous obtiendrez davantage d’informations en cliquant ici si vous souhaitez trouver des professionnels disponibles pour les patients en état de dépendance sévère.

Rendez régulièrement visite à votre proche

Souvent, on néglige nos seniors et on leur accorde de moins en moins de temps. Les raisons évoquées ? Le travail, les enfants ou les tâches du quotidien. Maintenir le lien avec ces personnes est pourtant très important pour eux ! Il est essentiel d’être attentif à leurs confidences et à leurs désirs pour leur témoigner de l’attention.

Il est de ce fait recommandé de garder un rythme de visite assez régulier, pour montrer à votre proche que vous tenez à lui et que vous restez disponible. Pour le senior, votre visite est une parenthèse de bonheur dans sa solitude, comme une bouffée d’oxygène qui lui permet de garder le moral. Pour sa sérénité, il faut éviter qu’il reste sans nouvelles de vous trop longtemps.

Une visite régulière permet également de suivre l’état de santé de votre proche et de prévenir tous risques de maltraitance. Il est important qu’il vive ses vieux jours dans la dignité.

Engagez une aide à domicile

Pour accompagner le patient, l’une des solutions est de solliciter une aide à domicile. Celle-ci varie en fonction du niveau de dépendance de la personne. À savoir qu’il est parfaitement possible de se tourner vers les différents services spécialisés pour les personnes âgées.

Ces professionnels peuvent garantir le maintien à domicile du patient. Pour cela, ils fournissent un service plus ou moins complet pour faciliter le quotidien du senior, tout comme pour une personne handicapée.

Le service d’aide à domicile peut fournir une aide ménagère ou la téléassistance pour que le patient puisse être en contact permanent avec une équipe de professionnels à distance. Ce service est essentiel pour répondre aux besoins et aux questions du patient, et dans le cas d’une urgence, les professionnels peuvent intervenir dans les plus brefs délais.

Comment accompagner un senior en fin de vie
senior malade

Adaptez le logement pour veiller à la sécurité du senior

Selon Santé Publique France, un senior sur trois âgé de plus de 65 ans est victime d’une chute chaque année, et dans 80 % des cas, elle entraîne le décès de la personne. C’est pourquoi il est fondamental d’assurer la sécurité du senior dans son logement.

Un réaménagement du domicile lui permet de se déplacer plus ou moins librement et de vaquer à ses occupations en toute confiance. Pour qu’il puisse circuler dans son logement, il est conseillé de libérer de l’espace et de dégager les passages.

Il faut se débarrasser des objets inutiles ou à risque comme les tapis qui peuvent glisser ou les objets en hauteur. Ces derniers sont des risques dangereux pour les personnes âgées. Les fils électriques doivent être fixés sur les murs. Les sols glissant comme le parquet vitrifié ou le carrelage sont à éviter absolument, préférez des revêtements antidérapants comme la moquette.

Soyez à son écoute

Toute personne âgée a besoin qu’on s’intéresse à ses problèmes ou à ses petites histoires. Il faut lui permettre de s’exprimer autant qu’elle veut, ça lui fera énormément de bien.

En restant à l’écoute du senior, vous lui éviterez la dépression. Vous devez en permanence rester attentif à ses besoins. Enfin, ne prenez aucune décision le concernant sans en avoir d’abord parlé avec lui.

Derniers articles
Plus d'articles