AccueilMaison de retraiteFaire une thérapie : comment sentir quand commencer ?

Faire une thérapie : comment sentir quand commencer ?

  • 100 Façons De Faire Dormir Son Enfant : Aider Son Enfant À Se Sentir À L'Aise Dans Son Lit Et À Aimer Dormir
  • Julie Lafortune 30 Exercices De Respiration Pour Se Sentir Bien - Evacuer Le Stress - Se Détendre - Faire Le Plein D'Énergie
  • Aude Roy Ayez Le Bon Look, Donnez Une Bonne Image De Vous : Pour Vous Sentir Bien, Faire La Différence Et Convaincre

Si vous vous sentez perdu, si vous luttez contre des émotions négatives ou si vous souhaitez simplement vous concentrer sur votre développement personnel, la thérapie peut être une grande aventure pour vous.

Une aide psychologique peut aider à faire face

Il n’est pas nécessaire de recevoir un diagnostic formel pour entamer une psychothérapie. Comme le souligne Sonia Ciotta, psychothérapeute à Genève : « Celle-ci peut vous aider à mieux vous comprendre, à vous ressourcer face aux situations actuelles et à apprendre de nouvelles techniques pour interagir avec les autres« .

Que vous souhaitiez explorer des sentiments difficiles ou découvrir comment faire face aux facteurs de stress quotidiens, la thérapie peut être bénéfique.

Si vous avez du mal à faire face à la vie quotidienne, une thérapie pourrait vous aider. C’est particulièrement vrai si vous aviez l’habitude de faire des choses facilement et que vous avez maintenant l’impression de devoir vous battre, ou si les personnes qui s’occupent de vous s’inquiètent de votre bien-être.

Si vous présentez des symptômes cognitifs ou émotionnels, comme ceux provoqués par des troubles mentaux tels que la dépression, l’anxiété sociale, les comportements obsessionnels compulsifs, etc., la thérapie peut contribuer à les atténuer.

Qu’est-ce qu’une thérapie individuelle ?

La thérapie, également connue sous le nom de psychothérapie, est une procédure réglementée qui utilise des interventions validées scientifiquement pour aider les personnes de tous âges à mener une vie plus saine et plus heureuse.

La thérapie individuelle peut vous aider si vous traversez une crise, si vous vous sentez bloqué, ou même si vous vous sentez déjà bien mais que vous souhaitez évoluer et vous développer davantage.

Qu’est-ce qu’une thérapie de couple ?

Le couple est de plus en plus conscient des risques qui pèsent sur sa relation : rupture de la communication, incompréhension, infidélité, baisse du désir entre eux, désaccords sur les questions parentales, etc. Ces bouleversements modernes constituent une menace réelle qu’il faut savoir gérer avec précaution.

La thérapie de couple est un processus bénéfique qui aide les couples à obtenir leur sentiment d’épanouissement individuel tout en évitant la séparation. En guidant et en encourageant la discussion entre les partenaires, le thérapeute de couple répond à des objectifs variés tels que l’expression des attentes et des besoins, la reformulation d’un nouveau contrat de couple dans le respect de l’autre, la réactivation de l’intimité et de la complicité pour une meilleure relation.

therapie de couple
therapie de couple

Quand commencer une psychothérapie ?

La thérapie peut être initiée par des sentiments de détresse persistants auxquels il semble impossible de se soustraire, ou elle peut tout aussi bien provenir d’un désir de mieux comprendre et d’avoir un but dans la vie, d’un besoin de soutien pendant les périodes troublées, ou même du simple objectif de découvrir sa véritable personnalité et de vivre en harmonie avec les autres.

L’éventail des transformations est profond. Le point de connexion ? Une envie intérieure de changer votre mode de vie.

psychotherapie adolescent jeune adulte
psychotherapie adolescent jeune adulte

La psychothérapie pour évacuer son mal-être

La psychothérapie est souvent négligée. Pourtant, elle peut constituer un atout inestimable pour les personnes qui s’occupent des membres de leur famille souffrant de problèmes de santé physique ou mentale.

Malheureusement, ces non-professionnels sont généralement oubliés par le système de santé ; ils assument la responsabilité de prendre soin de leurs proches au quotidien. La thérapie peut leur servir d’exutoire, en leur offrant le répit dont ils ont tant besoin et en leur permettant de prendre du temps pour eux.

A quel âge peut-on entamer une psychothérapie ?

Peu importe votre âge, il est toujours utile d’investir en soi-même et de comprendre sa relation avec le monde. De 18 ans à 90 ans, la thérapie offre une occasion unique de développement et de transformation personnels.

Quel que soit le moment où la révélation survient, la vie doit être savourée. Même dans ses moments de déclin, elle peut apporter joie et réconfort à votre âme – un cadeau précieux que l’on s’offre à soi-même. Si vous avez des enfants ou des adolescents qui ont besoin d’un soutien émotionnel, il est fortement recommandé de faire appel à un thérapeute qualifié.

psychotherapie senior
psychotherapie senior

Combien de temps dure une thérapie ?

Aucune thérapie n’est identique à une autre, il n’y a donc pas de calendrier universel pour le traitement. Il peut s’agir de quelques mois pour vous aider à gérer une situation ou un défi particulier, mais aussi d’un soutien à long terme, sur plusieurs années, si vous souhaitez une transformation profonde. Dans tous les cas, le facteur clé est d’adhérer à vos désirs et besoins inconscients.

Démêler des schémas de comportement profondément ancrés peut prendre du temps. De même, le corps a besoin de plus de temps que le cerveau pour traiter et libérer les émotions et les tensions, même si nous les comprenons intellectuellement.

Déroulement d’une séance

Pour comprendre les mécanismes psychologiques, les thérapeutes reçoivent une formation en psychologie dans une faculté de psychologie. Ces professionnels sont également les seuls à pouvoir vous fournir des diagnostics psychologiques précis.

En général, les visites chez les psychothérapeutes durent environ une heure. Vous pourrez généralement vous entretenir avec eux en personne, soit au cabinet, soit par appel vidéo à distance. À moins qu’ils n’aient été formés à des méthodes thérapeutiques spécifiques (pour traiter les problèmes de santé mentale), de nombreux psychologues ajoutent une formation en psychothérapie au cours de leur formation universitaire afin de pouvoir utiliser des outils utiles pour vous apporter un soutien en cas de besoin.

Le champ psychothérapeutique s’étant développé de manière exponentielle depuis la psychanalyse de Freud, il serait impossible de dresser une liste exhaustive de toutes les approches et méthodes. Néanmoins, il existe quelques tendances clés qui peuvent vous aider à choisir un thérapeute en fonction des besoins et attentes personnels de chacun des patients.

Les approches et méthodes psy

Comme nous l’avons vu, il existe de nombreux mouvements psychanalytiques qui ont leurs propres particularités en ce qui concerne les approches utilisées. Par exemple, les travaux de Jung diffèrent de ceux de Freud en ce sens que les symboles, les archétypes et les images sont inclus dans les séances de thérapie psychanalytique. Reich est remarquable pour avoir reconnu l’importance du langage corporel ainsi que de l’énergie vitale lors de ses traitements. Par conséquent, il existe une nette disparité entre les procédures employées par ces écoles.

Les thérapies psycho-corporelles : Ces approches s’efforcent d’entendre et de dissiper les vestiges du traumatisme en travaillant avec le corps. Plus précisément, elles impliquent des massages ou d’autres mouvements susceptibles de redonner de la vigueur à une personne. La plupart de ces thérapies sont apparues en réponse aux travaux de Reich ; la psychologie bio-dynamique créée par Gerda Boyesen en fait partie (Entre Psyché et Soma).

Les thérapies humanistes / existentielles : Développées par Carl Rogers, ces psychothérapies fonctionnent sur le principe de l’égalité et de la non-directivité entre le thérapeute et le client. Elles reposent sur la conviction que chacun possède déjà en lui tous les outils nécessaires à la découverte de soi ; le thérapeute ne sert qu’à créer un espace sûr où ces réponses peuvent surgir. La Gestalt-thérapie et l’analyse psycho-organique en sont des exemples.

Les thérapies cognitives et comportementales (TCC) : Soutenu par les neurosciences, le protocole de la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) met l’accent sur la résolution des problèmes actuels sans se plonger dans les expériences douloureuses du passé. Il peut s’agir d’un traitement très efficace de l’anxiété, des phobies et d’autres problèmes spécifiques – comme l’EMDR, l’EFT et la PNL.

Trouver son thérapeute ?

Si vous ne connaissez personne qui puisse vous recommander un thérapeute ou si vous n’êtes tout simplement pas satisfait de ceux que vous avez trouvés jusqu’à présent, vous avez de nombreuses possibilités pour en trouver un.

Vous pouvez consulter les annuaires et les listes des psy professionnelles en ligne des associations officielles telles que :

En France : Fédération Française de Psychothérapie et de Psychanalyse
En Suisse : Fédération Suisse des psychologues
En Belgique : Fédération Belge des psychologues

  • Caliber Bluetooth en haut-parleur sans fil avec lumière de fête - Karaoke Set avec microphone - Faire fonctionner avec APP (HPG619BTL) - Neuf
  • Leonard Susskind Mécanique Quantique : Le Minimun Théorique - Tout Ce Que Vous Avez Besoin De Savoir Pour Commencer À Faire De La Physique
  • Alexandre Jardin Laissez-Nous Faire ! On A Déjà Commencé : Manifeste Pour Les Faizeux
e reputation
Derniers articles
Plus d'articles