HomeTechnologiesCoffre-fort domestique : les critères pour choisir le meilleur ?

Coffre-fort domestique : les critères pour choisir le meilleur ?

D’après une enquête de l’ONDRP (Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales) réalisée en 2019, 458 540 ménages ont affirmé que leurs résidences principales ont été cambriolées ou ont failli l’être en 2018. Cette donnée montre combien les logements sont pris d’assaut par les personnes malintentionnées.

Au sein d’une maison, la sécurité des biens de valeur doit être renforcée. C’est à cette fin que les fabricants de coffres-forts mettent depuis quelques années sur le marché, des modèles pour les particuliers. Vous pouvez donc garder à votre domicile des documents dont la valeur juridique est importante.

Les bijoux, l’argent liquide, les cartes bancaires, les supports de stockage numérique, les clés essentielles et autres biens ont leur place dans votre coffre-fort. Ce dispositif de sécurisation d’objet est disponible sur le marché en une multitude de modèles.

Quels critères à prendre en considération pour choisir un coffre-fort ?

Le mode d’installation d’un coffre-fort domestique

Les coffres-forts s’installent différemment selon les modèles. Alors que certains sont à poser au sol ou au mur, d’autres sont à encastrer. Un coffre-fort à fixer au sol ou au mur présente des caractéristiques variées. Vous pouvez l’installer sur un plancher ou un mur en béton en vous servant de chevilles réservées au béton.

Il n’est pas question d’utiliser des vis de quelques dizaines de millimètres ou du plâtre pour le poser au sol. Des trous sont effectués par les fabricants dans les parois de ces coffres-forts afin de faciliter la fixation. Lorsque la pose est réussie, le cadre résiste aux tentatives d’arrachage.

Pour ce qui est du coffre-fort encastrable, il est conçu pour être inséré dans le sol ou dans un mur. Une fois fixé, le dispositif n’est pas ostentatoire. Les personnes étrangères auraient du mal à le repérer puisque vous pouvez cacher son emplacement avec un tableau, un tapis, un meuble, etc.

N’attirant pas les regards, il offre une protection accrue aux biens qui y sont conservés. Avant de faire l’achat de ce type de coffre-fort, assurez-vous que le mur ou le plancher dans lequel vous voulez l’insérer est plein, résistant et suffisamment épais. En béton, la paroi doit avoir une épaisseur d’au moins 15 cm. Un espace de 10 cm doit être prévu autour du coffre-fort encastrable.

comment choisir Coffre-fort domestique
comment choisir Coffre-fort domestique

Coffre-fort domestique : choisissez le système de serrure

Pour trouver le meilleur coffre-fort domestique, faites attention au système de serrure.

La serrure à clé

Les coffres-forts dotés de serrures à clé sont les plus simples du marché. Et ce sont justement ceux qui présentent le mode d’ouverture le moins compliqué. À première vue, ce type de serrure paraît peu sécurisant. Si vous faites le choix d’un dispositif de serrure à clé, vous devrez garder la clé dans un lieu sûr. Il vous faudra également avoir le double de la clé que vous devriez cacher dans un autre endroit que l’original. Vous pourriez d’ailleurs le confier à une personne de confiance.

La serrure électronique

L’une des alternatives à la serrure à clé est la serrure électronique. Modernes, les coffres-forts possédant ce type de serrure s’ouvrent à partir d’une combinaison à code qui se paramètre. A 4 ou à 6 chiffres, l’avantage de ce système d’ouverture, c’est qu’il y a très peu de chances pour qu’une tierce personne trouve par hasard votre code d’accès au coffre-fort.

Le risque ici est d’oublier le code. Par précaution, vous pouvez noter le code sur un support papier ou numérique. Si vous voulez opter pour une serrure électronique, privilégiez celle qui offre la possibilité d’ouverture avec une clé d’urgence. Cette dernière sera utile si vous oubliez le code ou si une panne électronique survient.

La serrure biométrique

Vous avez également le choix du coffre-fort à serrure biométrique. Le système d’ouverture est alors très sophistiqué. En tant que propriétaire du dispositif, vous enregistrez vos empreintes digitales. Vous serez en effet la seule personne capable d’ouvrir le dispositif de sécurisation. Alimentée par une batterie ou par des piles, la serrure pourrait toutefois connaître un dysfonctionnement à un moment donné. Les fabricants prévoient une clé d’urgence pour accéder au contenu du coffre-fort.

Par ailleurs, comme il est présenté sur le site https://www.choisir-son-coffre-fort.fr/, certains coffres-forts ont un double système d’ouverture. Leurs serrures sont à la fois électroniques et biométriques. Faites le choix de la serrure de votre coffre-fort en fonction de votre budget, et de vos attentes.

Quel usage pour le coffre-fort domestique ?

Le meilleur coffre-fort pour vous est celui qui répond précisément à vos besoins. Tous les modèles de coffre-fort ne sont justement pas conçus pour le même usage. Si leur rôle commun est de sécuriser leur contenu, les objets pour lesquels ils sont fabriqués peuvent varier. Choisissez votre coffre-fort selon le type de biens à sauvegarder. Vous trouverez auprès des vendeurs spécialistes des :

  • coffres-forts conçus pour les bijoux en or, en diamant et autres objets de valeur,
  • coffres-forts destinés au stockage de documents et d’argent liquide,
  • coffres-forts fabriqués pour recevoir des clés,
  • coffres-forts réservés aux appareils et équipements électroniques,
  • coffres-forts conçus pour garder en sécurité des armes à feu, etc.

Les coffres-forts ont globalement la même structure. Ils présentent toutefois certaines spécificités selon l’usage auquel ils sont destinés. Par exemple, un coffre-fort réservé aux documents et à l’argent liquide dispose d’une fente à travers laquelle vous pouvez glisser des feuilles, des dossiers et des billets de banque. Vous n’aurez donc pas besoin d’ouvrir le dispositif avant d’entreposer les objets dont l’épaisseur est inférieure à la largeur de la fente.

Conformément à la réglementation, l’usage d’un coffre-fort ou d’une armoire forte est obligatoire pour la conservation d’armes de catégorie C en France. Si vous avez de tels objets à protéger, orientez-vous vers les coffres-forts haut de gamme. Vous vous assurerez ainsi de trouver un équipement efficace dont l’ouverture ne cède pas sous des tentatives de défoncement.

Soulignons d’ailleurs qu’indépendamment de l’utilisation que voulez faire de votre coffre-fort, veillez à éviter les modèles bas de gamme. Vous trouverez sur le marché des coffres-forts électroniques coûtant moins de 100 euros. Si le prix est réellement attrayant, il cache en revanche des défauts qui peuvent s’avérer préjudiciables pour la sécurité de vos biens. Il s’agit généralement de coffres-forts dont les serrures sont fabriquées avec des électro-aimants. Quelques coups peuvent parfois suffire pour l’ouvrir. Ce sont donc des équipements à éviter pour la protection de vos objets de valeur ou de votre argent.

Le volume de votre coffre-fort

Les coffres-forts sont disponibles en plusieurs tailles. Le meilleur est celui dont la contenance est parfaite pour conserver vos biens. De plus, le dispositif ne doit pas être encombrant. Si vous faites le choix d’un coffre-fort encastrable, ses dimensions doivent permettre son incorporation dans la paroi qui lui est réservée. Vous pouvez opter pour un petit modèle qui dispose d’un volume allant de 2 à 6 litres. Cela vous conviendra pour stocker et protéger votre chéquier, quelques billets de banque, des bijoux, etc.

Si vous avez de petits équipements numériques à conserver ainsi que des dossiers, vous pouvez vous orienter vers les coffres-forts de volume moyen. Vous en trouverez de 7 à 20 litres, ce qui convient généralement aux particuliers. Les coffres-forts de grande capacité sont souvent utiles pour archiver une grande quantité de documents, protéger certains objets précieux… Leur contenance peut aller jusqu’à 70 litres, voire plus.

La résistance du coffre-fort à divers incidents
La résistance du coffre-fort à divers incidents

La résistance du coffre-fort à divers incidents

Avant d’acheter un coffre-fort, assurez-vous qu’il a passé certains tests en termes de protection des biens. Un coffre-fort s’utilise pour éviter essentiellement le vol. Des organismes appliquent des normes pour faciliter l’identification des dispositifs qui remplissent efficacement cette fonction. En Europe, il y a notamment la norme EN 14 450 qui prouve que le coffre-fort pour particulier auquel elle s’applique a passé des tests de résistance au vol. Cette norme permet de connaître le niveau de sécurité du dispositif (S1 ou S2).

Le feu est l’un des sinistres contre lesquels un coffre-fort doit être protégé. Les fabricants proposent des équipements qui repoussent les flammes. La plupart des coffres-forts sont ignifuges. Prenez garde, car les dispositifs de moins de 100 euros sont très peu résistants au feu.

Le choix de votre coffre-fort ignifuge doit se faire en fonction du type de bien que vous voulez protéger. S’il s’agit de papier, la température à l’intérieur en cas d’incendie ne doit pas dépasser 150 °C.

Par contre, si ce sont des objets électroniques que vous voulez stocker, la température interne pendant un incendie doit être de 50 °C au maximum. Enfin, le meilleur coffre-fort est celui qui a passé avec succès des tests de résistance à l’eau. Renseignez-vous auprès du vendeur avant de procéder à l’achat de votre dispositif de protection de vos biens de valeur.

Derniers articles
Plus d'articles