HomeMaison de retraite10 bonnes raisons d'avoir un journal intime en tant que sénior

10 bonnes raisons d’avoir un journal intime en tant que sénior

Rédiger un journal intime n’est pas réservé aux adolescents, loin de là ! Il est le meilleur moyen d’extérioriser des moments de vie en les couchant sur une page blanche d’un joli carnet que l’on aura choisi avec soin.

Tenir son journal intime peut également être un excellent support pour transmettre son histoire familiale.

Nous allons voir, sur cette page, quelles sont les 10 bonnes raisons d’avoir un journal intime en tant que sénior.

1.      Entretenir sa mémoire et faire travailler ses neurones

La retraite étant proche ou déjà là, pourquoi ne pas vous lancer dans la tenue d’un journal intime sénior pour vous rappeler les souvenirs des années passées ? Bons ou mauvais, ceux-ci vous ont forgé et ont participé à l’homme ou à la femme que vous êtes devenu(e).

Savez-vous qu’écrire est un excellent moyen d’entretenir votre mémoire et de conserver en bon état de marche vos neurones ? La relation entre mémoire et écriture n’est plus à prouver. Elle est le prolongement de notre parole, à la différence près que vos écrits demandent plus d’efforts que la verbalisation puisque vous faites entrer en jeu l’orthographe et la grammaire en plus d’essayer d’avoir une jolie plume. En écrivant, vous faites travailler votre mémoire et l’ensemble de votre cerveau.

2.      Faire la paix avec d’anciens souvenirs

Nos vies ne sont pas des océans tranquilles. Elles sont souvent agitées et viennent perturber des espoirs, des rêves et idées que nous avions pour notre futur. Le passé est là, ou plutôt il était là. Il reste aujourd’hui des souvenirs qui peuvent être douloureux.

L’écriture, lorsque l’on est sénior, est donc un excellent moyen de faire la paix avec les autres, mais également avec soi-même. Libérez-vous des regrets, des remords et des ressentis divers souvent négatifs qu’une situation donnée a pu engendrer en vous. Défoulez-vous, écrivez ce que vous ressentez, n’ayez surtout honte de rien et laissez-vous porter par une colère qui peut être éventuellement encore en vous. Écrire va vous libérer !

3.      Écrire un journal intime en tant que sénior pour la transmission familiale

Vos enfants, et encore moins vos petits-enfants ne connaissent pas tout de vous. S’ils ont pu partager avec vous des bribes de votre enfance ou de votre adolescence au travers de souvenirs ponctuels, ils ne saisissent peut-être pas précisément quels ont été les moments marquants de vos précédentes années.

Vous avez la possibilité de rédiger par vous-même vos « mémoires », que ce soit sur un doux carnet en moleskine ou, de façon plus moderne, sur un ordinateur. D’autres moyens existent comme l’enregistrement vocal ou la présence d’une aide à la rédaction, en la présence d’une rédactrice web expérimentée qui saura vous poser les bonnes questions et transcrire vos réponses sur support écrit.

4.      Écrire un journal intime et laisser voguer sa créativité de sénior

Vous vous demandez peut-être comment rédiger un journal et laisser sa créativité de sénior voguer ? Tout simplement en illustrant le contenu de votre carnet. Que vous l’appeliez carnet de voyage, si vous désirez conserver le souvenir d’un voyage en rédigeant chaque jour de celui-ci dans votre journal intime, ou que vous vouliez rester proche du thème du journal intime en tant que sénior créatif, pensez à :

  • réaliser des petites illustrations ;
  • intégrer des aquarelles ;
  • composer un poème ;
  • coller des tickets de cinéma ou de métro ;
  • ajouter des articles de journaux de l’époque ;
  • insérer des photos.

Vous aurez ainsi un véritable ensemble collector des souvenirs de votre vie, vue par vos yeux actuels de sénior dynamique et motivé par la création d’un livre d’art, puisque c’est le nom qu’on lui donne.

5.      Mieux vous connaître en tant que sénior avec un journal intime

Vous allez rapidement vous rendre compte que l’écriture va vous forcer à analyser une situation donnée, même si celle-ci est révolue depuis longtemps. Vous comprendrez ainsi, avec le recul, pourquoi vous avez agi de telle façon. Était-ce dû à votre jeune âge ou à un amour malheureux ? Rédiger va vous enseigner des choses sur vous, c’est indéniable.

6.      Appréhender votre vie de sénior avec sérénité

Savez-vous que tenir votre journal intime, même en étant sénior, va vous permettre d’extérioriser à nouveau des moments joyeux de votre vie ? Naissance d’un enfant, voyage inoubliable ou collègue qui vous faisait mourir de rire. Se remémorer ces moments par le biais de la tenue de votre journal intime va réveiller en vous ces moments qui ont compté et ont été les meilleurs moments de votre vie.

7.      Écrire est aussi bon pour la santé

Vous vous demandez comment tenir un journal intime, quand on est sénior, peut avoir des répercussions sur notre santé ? Tout simplement parce que toute réflexion entraîne une action au niveau du cerveau qui a besoin de composants organiques pour fonctionner correctement.

Ce « remue-méninge » va ainsi entraîner une action sur le stress en tout premier lieu avec une diminution de la tension artérielle, une respiration posée et donc une régulation du système cardiaque. Écrire c’est aussi apprendre à se concentrer et à oublier ses petits maux du quotidien, hélas parfois fréquents lorsque l’on est sénior.

8.      Partager des moments avec ses enfants

Vous avez du mal à vous rappeler qui de vos deux fils avait la fâcheuse tendance à lancer son ballon dans les carreaux de la fenêtre de votre cuisine ? Pour obtenir la réponse, la chose est assez simple : invitez vos fils à déjeuner et remémorez-vous ensemble ces instants de vie précieux, qui vont vous faire rire aujourd’hui. À nouveau, le journal intime que vous tenez en tant que sénior va vous faire passer un bon moment en famille et cela n’a pas de prix.

9.      Acheter de jolis carnets, une passion avouable !

Vous avez toujours eu envie d’acheter des jolis carnets ? L’occasion est vraiment trop belle avec le lancement officiel de votre journal intime de votre vie. Le sénior que vous êtes va pouvoir se laisser aller à l’achat de ces merveilleux carnets reliés en tissu, en cuir ou ces carnets de voyage de format rectangulaires si vous désirez y coucher à la fois vos textes et des illustrations de voyage.

10. Avoir des nuits paisibles après l’écriture dans votre journal intime

Le sommeil du sénior est souvent plus léger. La rédaction va vous permettre de diminuer le stress d’une émotion que vous aurez enfin couchée dans votre journal intime. La tête en paix, vous pourrez vous détendre après ce moment passé avec vous et ainsi profiter d’une bonne nuit réparatrice.

Derniers articles
Plus d'articles