HomeMaison de retraiteQuelles sont les dispositions à prendre pour vapoter en toute sécurité ?

Quelles sont les dispositions à prendre pour vapoter en toute sécurité ?

Pour de nombreuses personnes, le vapotage est un moyen de renoncer au tabagisme et de réduire les risques liés à la santé. Cependant, il est courant de voir certains se plaindre de divers maux après quelques bouffées de fumées.

Généralement, ces effets font suite à une mauvaise utilisation ou à une cigarette électronique qui laisse à désirer.

Pourtant, il existe de nombreuses précautions à prendre pour limiter au maximum ces risques. Voici quelques astuces et conseils pouvant vous permettre de vivre la meilleure expérience dans votre quotidien de vapotage.

Éviter les fortes doses de nicotine


Sans doute, le principal élément pour lequel de nombreuses personnes s’éloignent des cigarettes classiques est la nicotine. En effet, il s’agit d’une substance chimique pouvant affecter votre système respiratoire et altérer profondément votre santé.

Cependant, la nicotine est une drogue qui permet au cerveau d’atteindre, dans un temps relativement court, un état de bien-être.

Certains choisissent pourtant la nicotine bien qu’il existe de nombreux autres produits qui jouent le même rôle sans affecter la santé. Parmi eux se retrouvent :

  • les barbituriques ;
  • le sulfonal ;
  • les bromures ;
  • le paraldéhyde ;
  • le kava.

En tant que produit psychotrope, la nicotine facilite de se débarrasser d’une migraine. C’est l’une des raisons pour lesquelles plusieurs vapoteurs cherchent à booster nicotine dans leurs cigarettes électroniques.

Toutefois, il est important de respecter les doses limites de cette substance psychotrope pouvant être inhalée. Vous avez également la possibilité de consulter un médecin qui pourra vous prescrire d’autres calmants sans mettre en danger votre santé.

Vérifier divers aspects à propos de la batterie de votre e-cigarette

Pour tout appareil qui fonctionne hors secteur, l’état et les caractéristiques de la batterie doivent retenir toute votre attention. Celles des cigarettes électroniques ne font pas exception à cette règle. Voici quelques critères que vous devez observer sur la pile de votre appareil de vape.

La qualité

De nombreuses cigarettes électroniques sont fournies avec des batteries lithium-ion connues pour leurs puissances. Cependant, vous retrouverez également des piles très spécifiques conçues pour votre outil de vape. L’erreur à ne surtout pas faire est de se procurer des accus bon marché qui sont souvent déconseillés pour votre appareil.

Certains vapoteurs ont du mal à choisir des batteries convenables à leur e-cigarette. Ils peuvent alors se rapprocher des experts qui sauront leur donner des conseils utiles non seulement pour choisir, mais aussi pour l’entretien.

La capacité de chargement

L’une des meilleures recommandations en ce qui concerne le chargement de votre accu est de le vérifier constamment afin d’éviter les risques d’explosion. Vous comprenez alors que cette opération ne doit nullement se faire si vous serez absent après la mise en charge.

La notice fournie lors de l’achat de votre cigarette électronique représente une bonne source d’information sur la technique charge adaptée à vos accus. Vous devez aussi limiter l’utilisation des prises USB qui sont susceptibles de vite endommager la batterie tout comme le matériel.

Préférer une e-cigarette avec une température contrôlée

Les cigarettes électroniques ne sont pas restées en marge de l’évolution et des innovations technologiques. En effet, il existe aujourd’hui des kits de vape disposant d’une fonction moderne permettant de contrôler la température. Avec ce réglage, il est possible de vérifier le niveau de chauffage de la bobine.

Il est important de souligner que d’importantes quantités de formaldéhyde peuvent être libérées pendant le vapotage seulement si votre appareil est surchauffé. Grâce à cette technologie de contrôle de la température, les réactions chimiques qui se produisent seront complètement réduites.

Contrôler les bouffées de vapeur et le rythme de vapotage

La présentation et l’utilisation d’une cigarette électronique sont complètement différentes à celle d’une cigarette à tabac. En prenant par exemple les termes, vous vapotez avec la première tandis que vous fumez avec la seconde. De plus, l’aspiration avec une cigarette à tabac est forte et courte alors qu’elle est faible et prolongée si vous utilisez une e-cigarette.

Pour cette raison, il est préférable de faire une douce aspiration prolongée sur 3 à 4 secondes lorsque vous utilisez un kit de vape. Cet exercice vous empêche de tousser et donc ne diminue pas votre envie de vapoter.

Par ailleurs, lorsque vous vous initiez à la vape, il est conseillé de choisir un rythme plus faible au début. En plus d’éviter des toux répétitives, cette astuce vous évite d’avoir la gorge sèche.

Avec le temps, vous pouvez penser à augmenter la fréquence ou trouver l’optimum pour votre plaisir. Néanmoins, vous devez garder à l’esprit qu’un rythme intense ne supprime pas votre addiction au tabac si vous en aviez.

Faire varier les e-liquides

En tant que débutant dans la vape, votre première mission en termes de goût est de trouver un bon e-liquide. Toutefois, au fil du temps, vous pouvez penser à faire varier les arômes de vos solutions de vapotage. Cette technique vous permet de retenir votre envie à la pratique et de vivre à chaque tire une expérience unique.

En outre, bien que cette stratégie de varier les aromes soit intéressante, elle présente un revers important. En réalité, à force de changer les e-liquides, vous êtes plus attirés à replonger dans le tabagisme. Pour cette raison, il convient de varier avec beaucoup d’attention.

Derniers articles
Plus d'articles