HomeSantéLes risques de l’hypertension et l’hypotension chez les personnes âgées

Les risques de l’hypertension et l’hypotension chez les personnes âgées

Au cours du vieillissement, on voit naître une certaine fragilité avec un effet d’affaiblissement qui provoque de nombreuses pathologies. L’hypertension et l’hypotension sont deux pathologies liées à la pression artérielle, souvent liées au vieillissement.

Ces dérèglements de la pression artérielle chez les personnes âgées peuvent engendrer des risques et occasionner des symptômes, voire des maladies. 

Les conséquences de l’âge sur la pression artérielle 

Le vieillissement est un processus, qui progressivement crée un déclin de certaines fonctions corporelles. Souvent évoquée, l’hypertension est un phénomène courant chez les personnes âgées tout comme l’hypotension qui génère des risques. 

Les risques de l’hypertension 

L’hypertension se traduit par une augmentation pathologique de la tension artérielle, c’est-à-dire une force élevée sur la paroi des artères provoquées par le sang en circulation.  

Est considérée comme normale une pression artérielle comprise entre 10-7 et 14,5-9. 

Lorsque que la pression se voit être anormalement élevé, celle-ci peut provoquer des risques d’infarctus, d’accident vasculaire cérébral, trouble du rythme cardiaque ou encore d’insuffisance rénale. Un dérèglement dont il ne faut pas ignorer les conséquences tout comme l’hypotension.  

Les risques de l’hypotension 

À l’inverse de l’hypertension, l’hypotension se traduit par une tension artérielle, anormalement basse, autrement dit une circulation du sang qui se fait plus lentement et une quantité pompée par le cœur plus faible. 

Fixée à moins de 10-6 pour les hommes et moins de 11-7 pour femmes, celle-ci se manifeste par des symptômes fréquents dont une fatigue importante et une difficulté à passer de la position couchée ou assise à debout sans sensation de vertige ou d’évanouissement. 

L’hypotension peut plus gravement provoquer du diabète, une insuffisance cardiaque, une insuffisance rénale ou encore la maladie de Parkinson. 

Ce dérèglement est une conséquence du vieillissement, mais peut être minimisé grâce à certaines mesures.  

Prévenir des risques d’un dérèglement de la pression artérielle 

La tension artérielle est l’un des sujets qui évolue avec l’âge. Celle-ci vient facilement affecter la qualité de vie, mais il existe aujourd’hui des moyens pour prévenir de ces risques. 

Les mesures préventives pour prévenir de l’hypertension

Adopter un mode de vie sain permet d’éviter l’aggravation du niveau de tension. Cela passe par une bonne hydratation, car l’eau en quantité permet d’augmenter le volume sanguin, et donc d’élever la tension artérielle.

Il est également conseillé de pratiquer une activité physique à intensité modérée ou encore d’augmenter son apport en sel, car le sodium permet aux reins de conserver plus d’eau dans le corps ce qui provoque un volume de sang plus important, et ainsi une pression artérielle également plus importante. 

Tout comme il est possible de réduire l’hypotension, des mesures existent pour réduire l’hypertension.  

Comment réduire l’hypertension ?  

Contrairement à l’hypotension, il est conseillé pour les personnes atteintes d’hypertension de réduire strictement leur apport en sel, mais de ne pas limiter sa consommation de fruits et légumes. Il est évidemment conseillé d’adopter un mode de vie sain en évitant la consommation de tabac et d’alcool qui provoque directement une augmentation de la pression artérielle. 

Derniers articles
Plus d'articles