HomeMaison de retraiteMaladie auto-immune : quelle mutuelle choisir ?

Maladie auto-immune : quelle mutuelle choisir ?

Les maladies auto-immunes sont des pathologies liées à un dysfonctionnement du système immunitaire. Ce sont des maladies complexes qui nécessitent souvent des soins particuliers, mais pas seulement.

De fait, le traitement d’une maladie auto-immune peut être financièrement pesant. Dans ce cas, quelle mutuelle choisir pour amortir les frais engagés en soins ?

Les maladies auto-immunes et leurs implications

Au fil des années, le système immunitaire peut se dérégler, dérogeant à sa principale fonction qui est de protéger l’organisme.

Lorsque le système immunitaire devient défaillant, il peut réagir contre les constituants du soi et provoquer des maladies auto-immunes.

Il s’agit de maladies multifactorielles, directement liées à une perte de tolérance immunologique de l’organisme face à ses propres éléments.

Au nombre de 80, dont le diabète de type 1, la sclérose en plaques ou la polyarthrite rhumatoïde, ce sont des maladies chroniques classées pour certaines au titre des affections longue durée (ALD).

Leur traitement nécessite souvent des contrôles et des soins réguliers en hospitalisation.

L’opportunité de trouver une mutuelle adaptée à une maladie auto-immune

Lorsque vous êtes atteint d’une maladie auto-immune, il est essentiel de trouver une mutuelle adaptée. En effet, les dépenses liées au traitement des maladies auto-immunes sont nettement supérieures à celle des maladies classiques.

Même si certaines de ces maladies sont reconnues en ALD, le reste à charge peut être conséquent et sans lien avec les ALD.

De plus, au regard des soins et contrôles réguliers que nécessitent ces maladies liées au dérèglement du système immunitaire, les dépassements d’honoraires sont fréquents.

Or, tout comme l’hospitalisation (inévitable dans le cas d’une maladie auto-immune), les médicaments, les cures thermales, les dépassements d’honoraires sont exclus de la Sécurité sociale en ALD.

Et c’est aussi sans compter que l’affaiblissement du système immunitaire est une porte ouverte à d’autres pathologies.

Si vous souffrez d’une maladie auto-immune, la souscription d’une mutuelle doit tenir compte de plusieurs paramètres afin de faire face aux consultations de spécialistes et des frais d’hospitalisation.

Pour choisir votre mutuelle, assurez-vous qu’elle prenne en charge les dépassements d’honoraires et le forfait journalier hospitalier, lesquels sont exclus du remboursement de la Sécurité sociale.

Et comme indiqué sur la page www.mutsan.fr, il est important de trouver une mutuelle adaptée à l’hospitalisation. Elle pourra prendre en charge les frais inhérents au traitement de la maladie.

La mutuelle idéale en cas de maladie auto-immune
La mutuelle idéale en cas de maladie auto-immune

La mutuelle idéale en cas de maladie auto-immune

Au-delà de l’hospitalisation et des consultations de spécialistes, le traitement des maladies auto-immunes nécessite souvent la prise régulière de certains médicaments.

Cela peut représenter un budget conséquent. Pour ce faire, il est recommandé d’aller plus loin en optant pour une mutuelle qui couvre l’achat de médicaments spécifiques et propose des garanties supplémentaires.

Afin de trouver la bonne mutuelle pour couvrir le traitement de votre maladie auto-immune, identifiez clairement vos besoins en fonction de votre pathologie.

Ensuite, utilisez un comparateur pour évaluer les offres des compagnies d’assurance en fonction de vos besoins. Le comparateur est une solution fiable, qui permet de mettre en concurrence plusieurs offres de mutuelle.

Grâce au comparateur, vous pourrez choisir l’offre qui tient compte de vos besoins et dont les garanties permettent un suivi sérieux et une couverture conséquente des soins qu’exige votre maladie auto-immune.

Évidemment, les mensualités dont vous aurez à vous acquitter doivent aussi tenir compte de vos finances. Cherchez le juste équilibre entre cotisations et remboursements.

Autres articles

Derniers articles
Plus d'articles