HomeSantéQu'est-ce que la médecine homéopathique ?

Qu’est-ce que la médecine homéopathique ?

La médecine homéopathique repose sur la croyance que le corps peut se soigner tout seul.

Les personnes qui la mettent en application emploient de petites portions de certaines matières organiques, telles que des végétaux et des sels minéraux. Elles estiment que celles-ci favorisent le mécanisme de guérison.

Pour en savoir plus sur la médecine homéopathique, veuillez continuer votre lecture.

L’homéopathie pour calmer les nerfs : est-ce efficace ?

L’homéopathie pour calmer une crise de nerfs comprend la prise de trois capsules de la souche la plus similaire, à intervalles de quelques minutes, pendant la phase de détente :

  • la Moschus 15 CH : indiquée en présence de crises dramatiques importante survenues en plein public durant un choc ;
  • l’Ignatia 15 C : à employer lors d’un bouleversement affectif survenant à la suite d’une réaction négative chez un individu ;
  • l’Asa Foetida 15 CH : conseillée en présence de nervosité, insensibilité à la peine, gêne à la plus petite occasion.

L’homéopathie pour bébé : est-elle sans risques pour les plus jeunes ?

Les traitements homéopathiques sont sans risque pour les bébés et les enfants, ils ne constituent pas des médicaments et leur utilisation peut s’accompagner d’une médication conventionnelle.

Les bébés sont généralement très réactifs aux remèdes homéopathiques, qui sont simples à appliquer sous forme de gouttes.

Les traitements homéopathiques pour les bébés peuvent être utilisés sous forme de poudres, de granulés ou de comprimés à sucer.

Administrer un remède à la mère sera habituellement bénéfique à la fois pour la mère et pour le bébé (en particulier, si elle est allaitante). Par conséquent, l’homéopathie peut fournir un appui précieux au cours des différentes phases de l’enfance.

Le traitement homéopathique : pourquoi devriez-vous l’essayer ?

La médecine du type homéopathique soigne aussi bien certaines pathologies graves que beaucoup de problèmes de santé chroniques.

Lorsqu’il existe une affection en phase critique, on parle d’un traitement temporaire permettant de résoudre les difficultés dans un délai bref. Lorsqu’il est question de pathologies permanentes, on recommande de suivre un traitement prolongé.

Dans le cadre du traitement homéopathique par ordonnance pluraliste, le docteur associe les bénéfices apportés par divers traitements. En effet, un unique remède choisi dans un ensemble de centaines de médicaments permet de soigner plusieurs maladies du même individu.

Antidouleur homéopathique : mythe ou vérité ?

Il est possible de remédier aux douleurs grâce à un traitement homéopathique si ces dernières proviennent du système musculaire, du système nerveux ou encore d’un événement tragique.

Au-delà du fameux Arnica Montana bien connu et apprécié par toutes les mamans, il est possible d’utiliser d’autres remèdes pour soulager la douleur, en fonction de la nature de celle-ci, de son degré d’intensité, des éléments qui la composent et des caractéristiques propres à chaque personne.

Notre avis sur l’homéopathie

L’homéopathie dispose comme les autres médicaments de son agrément de commercialisation, mais elle échappe aux analyses médicales visant à déterminer son utilité.

Ce déficit en matière d’analyse clinique est souligné par quelques médecins qui contestent son utilité (collectif FakeMed).

Au niveau français, la caisse de sécurité sociale prend en charge les frais de traitement des remèdes homéopathiques sur prescription médicale à un taux de 30 %.

Ces médicaments sont par ailleurs proposés en pharmacie sans prescription médicale. Avec presque 1 Français sur 2 qui la pratique, la médecine homéopathique figure aujourd’hui au sein des thérapies alternatives les plus utilisées.

À ce jour, de nombreux gouvernements ont retiré le droit au financement de l’homéopathie. Pour la France, une association de praticiens a été créée pour demander un remboursement (association FakeMed).

Un avis sur le sujet d’homéopathie est attendu dans les prochains jours par la Commission européenne et la haute autorité de santé.

Les effets de l’homéopathie sur le corps humain

L’homéopathie se distingue par une inexistence d’effets indésirables et de risques de nocivité.

Toutefois, pour fabriquer les capsules ou gélules, on procède à une addition de sucrose et/ou d’un ajout de lactose afin de conférer au remède homéopathique son aspect galénique.

Or, il se peut que quelques malades présentent une insolubilité à l’égard de telles matières.

De la même manière, il convient de faire attention aux compositions potables, étant donné que la majorité est fabriquée à partir d’une base alcoolique, ce qui est prohibé auprès des mineurs.

Derniers articles
Plus d'articles