Homebien êtreQuand faire un bilan auditif ?

Quand faire un bilan auditif ?

Le bilan auditif est un examen qui a pour but d’évaluer le niveau auditif d’un individu. Organisé principalement autour d’un audiogramme, il s’avère indispensable dans l’établissement d’un diagnostic de perte d’audition ainsi qu’à l’élaboration d’un traitement.

Toutefois, pour augmenter vos chances de guérison, vous devez l’effectuer rapidement.

À quel moment faut-il réaliser son bilan auditif ? Découvrez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir à ce propos.   

Pourquoi réaliser un bilan auditif ?

L’ouïe constitue l’un des sens les plus fragiles du corps humain et dont la régénération est quasi impossible. Il est par conséquent essentiel d’en prendre soin.

En effet, qu’il s’agisse de tympans endommagés, d’une perte auditive, ou des troubles d’audition chronique, tous se trouvent être de véritables handicaps pour votre bien-être au quotidien. 

Ils peuvent très vite occasionner des problèmes de concentration ou conduire l’individu à s’isoler.

Il est donc nécessaire d’adopter un certain nombre de comportements qui vous préservent de ces déficits ou qui en cas de troubles permettent de les atténuer.

La seule manière d’y parvenir consiste alors à faire un bilan auditif auprès d’un spécialiste. De cette manière, les éventuels déficits tels que la perte auditive, les bouchons et autres seront rapidement détectés.

Ces examens permettront à leur tour de savoir si vous avez besoin d’un appareil auditif ou d’un autre type de traitement.

Quand réaliser son bilan auditif ?

Les problèmes auditifs peuvent subvenir à n’importe quel âge de dans n’importe quelle situation. Il faut toutefois préciser qu’il s’agit d’un test qui peut s’avérer intimidant. Il est donc préférable de se faire accompagner dans les démarches de santé par un de vos proches.

Effectuez un bilan en cas de signe de troubles auditif

Un certain nombre de symptômes sont des signes avant-coureurs des problèmes auditifs. Par conséquent, lorsque vous remarquez certains d’entre eux, vous devez immédiatement prendre rendez-vous pour votre bilan auditif. Il s’agit notamment des symptômes comme :

  • L’étouffement des conversations (vous avez comme l’impression d’être sous l’eau) ;
  • Les difficultés à entendre votre interlocuteur au téléphone ;
  • Les problèmes de compréhension (vous entendez les sons, mais vous mélangez les phonèmes) ;
  • Les difficultés à entendre les sons ;
  • Le constant besoin d’augmenter le son de votre télévision ;
  • Les difficultés à suivre les conversations de groupes (il vous faut plus de temps pour les décoder) ;
  • Vous ressentez des acouphènes (sifflement et/ou bourdonnement dans les oreilles) ;
  • Une trop forte exposition au bruit, et ce de manière répétée ;
  • Vous avez des antécédents de perte auditive et de surdité dans votre famille ;
  • La consommation de médicament potentiellement ototoxique ;
  • Sous recommandation de votre médecin traitant ou de votre entourage.

Vous devez savoir qu’il est impératif d’effectuer son bilan auditif si vous souffrez de l’un ou plusieurs de ces symptômes. Ce n’est qu’ainsi que vous parviendrez à vous préserver des risques éventuels liés à la perte de l’audition. En outre, il faut noter que les problèmes de déficiences auditives sont connus pour impacter de manière significative le corps et principalement pour accélérer le déclin cognitif.

Effectuez votre bilan en cas de presbyacousie

Les déficiences susceptibles d’altérer votre capacité d’adaptation sont nombreuses. Parmi ceux-ci se trouve la presbyacousie. Semblable à la presbytie, il s’agit de la perte progressive de l’audition liée à l’âge. Elle touche de façon relativement symétrique les deux oreilles et apparaît habituellement chez les personnes de plus de 50 ans. Cette forme de surdité est caractérisée par la dégénérescence des cellules sensorielles de l’oreille interne.

Si avec l’âge, vous commencez à avoir du mal à bien entendre les conversations lorsqu’elles se déroulent dans un lieu bruyant, sachez qu’il est temps d’aller faire votre bilan.  

Après un traumatisme acoustique

Vous devez aussi faire un bilan auditif en cas de traumatisme acoustique aigu. En effet, lorsque vous avez été exposé sur une longue période à un niveau sonore excessif, il est possible que votre oreille interne subisse des lésions irréversibles. Afin de corriger ou de minimiser les dégâts, vous devez consulter une spécialiste au plus tard 48 h après le traumatisme. Vous avez la possibilité à cette occasion d’effectuer votre bilan auditif. Ce dernier vous permettra de mesurer l’ampleur des dégâts.

Il est préférable de demander dans les semaines qui suivent un autre rendez-vous afin de faire un second bilan auditif. Celui-ci vous aidera à vérifier l’efficacité du traitement.  

Comment se déroule le bilan auditif ?

Différents spécialistes sont habilités à réaliser le bilan auditif et chacun d’eux à une méthode bien appropriée. Vous avez notamment l’Oto-Rhino-Laryngologiste communément appelé l’ORL et aussi l’audioprothésiste.

Cependant, quel que soit le spécialiste, la séance dure généralement entre 30 et 45 minutes. En ce qui concerne son déroulement, il débute en général par une série de questionnaires. En effet, l’ORL ou l’audioprothésiste cherchera à connaître d’abord votre niveau de gêne auditive ainsi que les caractéristiques de votre baisse d’audition.

Il vous faudra à ce niveau donner des renseignements sur le nombre d’oreilles affectésle moment où vous avez commencé à observer les symptômesles facteurs déclencheurs, etc. Ensuite, il va vous entretenir au sujet de vos antécédents et enfin sur vos besoins. Après ce questionnaire, il procédera à l’otoscopie.

Il s’agit d’un examen consistant à vérifier l’état de vos conduits auditifs et vos tympans avec un otoscope. Après viendra le test d’audiométrie qui lui permettra de déterminer le niveau d’audition de chaque oreille. Il se fait en général à l’aide d’un casque ou dans une cabine insonorisée.  

Réalisez votre bilan auditif en ligne

Il est également possible d’obtenir rapidement un premier avis non médical en réalisant votre bilan auditif en ligne. En effet, il existe de nombreuses plateformes spécialisées dans les tests des troubles auditifs.

Grâce à ces dernières, vous pourrez recevoir une première évaluation qui vous permettra d’avoir une idée précise sur votre situation auditive.  

Qu’est-ce qui se passe après le bilan auditif ?

L’ORL représente le seul spécialiste habilité à analyser les résultats d’un bilan auditif. Alors, si vous avez réalisé votre bilan auprès d’un audioprothésiste, il devra vous rediriger vers ce dernier.

Une fois que votre ORL aura analysé les résultats de votre bilan auditif, il pourra déterminer le niveau de perte auditive et les causes de celle-ci. Ce qui lui permettra de vous proposer la solution adaptée.

Il peut s’agir d’un traitement au cas où votre problème résulterait d’une maladie pouvant être soignée ou d’un appareillage dans le cas contraire.

La perte définitive de l’ouïe vous renvoie vers un autre type de spécialiste qui est appelé l’audioprothésisteC’est à lui de déterminer si un appareillage pourrait améliorer votre audition. Il pourra vous proposer un modèle qui correspond non seulement à vos besoins, mais aussi à votre mode de vie.     

Derniers articles
Plus d'articles