HomeMaison de retraiteGroupe d’Analyse des Pratiques Professionnelles EHPAD

Groupe d’Analyse des Pratiques Professionnelles EHPAD

Analyse des Pratiques Professionnelles Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes

Le monde professionnel est un univers relationnel entre les différents acteurs : professionnels et usagers. L’optimisation d’une bonne gestion de cet écosystème est capitale afin de créer un climat de vie agréable à tous.

Ce qui n’est pas toujours évident, car la gestion des humains n’est pas chose aisée. Pour y pallier, les Groupes d’Analyse des Pratiques Professionnelles ont été mis en place. Alors si vous souhaitez mieux découvrir ce creuset d’analyse au sein de l’EHAP, lisez cet article.

Les objectifs du Groupe d’Analyse des Pratiques Professionnelles

Les objectifs d’un Groupe d’Analyse des Pratiques Professionnelles sont nombreux. En premier, il faut citer la proposition d’un espace d’écoute aux professionnels d’un même secteur d’activité.

De façon concrète, il s’agit d’accueillir les professionnels et de leur proposer une oreille d’écoute par rapport à leurs expériences. Souvent, la pratique est développée dans le domaine des secteurs portant sur le handicap.

De nombreux centres tels que l’adimpletionum offrent des formations sur l’analyse des pratiques professionnelles. A contrario, ces groupes d’Analyse des Pratiques professionnelles sont peu développés en gérontologie.

En réalité, il est fréquent de faire face à des situations très tendues entre les familles et le personnel de l’EHPAD. Grâce à l’analyse des pratiques, les équipes participantes ont un regard différent des différentes situations qui se présentent à eux. Ainsi, ils développent un meilleur processus de gestions des crises, que ce soit avec les résidents ou leurs familles.

La mise en situation

Toute séance de travail d’un Groupe d’Analyse des Pratiques Professionnelles est orientée essentiellement sur les expériences professionnelles des participants. Après avoir raconté un vécu professionnel, le participant qui a la parole dévoile également les interrogations que la scène a suscitées en lui.

En ce temps, les autres participants ont pour rôle d’analyser les faits et à titre individuel, ils ramènent ceux-ci à leurs expériences propres. Il faut noter que chaque expérience racontée est semblable à une lumière qui permet d’éclairer des autres.

Grâce aux apports de l’animateur, les participants sont orientés et parviennent à discerner l’analyse qui correspond le mieux à la question de l’intervenant. Attention ! Le rôle du groupe n’est pas d’apporter des réponses toutes faites aux questions des uns et des autres.

L’objectif est de soutenir le participant, et de l’aider à supporter ou tolérer les sentiments qui sont apparus à la suite des faits. En d’autres termes, le participant qui a exposé son expérience partage les questionnements qu’il porte en lui et qui sont liés au fait.

Tout en essayant de trouver des éléments de réponses, les autres participants du groupe posent davantage de questions qui se rapportent toujours à l’expérience partagée. Il est essentiel de préciser ici que le but du groupe n’est pas de parvenir à donner des réponses types. Par contre, l’idéal est de travailler sa façon de se remettre en question en tant qu’agent professionnel.

L’activité du groupe est un travail collectif, car l’animateur invite ses participants à mener leurs réflexions dans une même direction. Ce faisant, les participants parviennent à harmoniser leurs points d’éclairage.

Ensemble, ils mettent en place un processus d’accompagnement à l’endroit de celui qui a partagé son expérience. Retenez donc qu’il n’est pas question de créer un groupe de conseillers, encore moins un centre d’éducation au sens strict. Comme vous le remarquez, l’animateur ne détient pas le monopole des analyses. Il est juste un guide, et les réflexions sont menées dans un esprit de consensus.

Les avantages de mettre en place un groupe d’analyse des pratiques professionnelles

Disposer d’un Groupe d’Analyse des Pratiques Professionnelles pour EHPAD est un moyen d’optimiser les résultats professionnels. Dans un premier temps, la formation donnée aux membres du groupe leur permet de se découvrir puis de gagner en estime de soi. De fait, les participants sont plus aguerris et outillés à affronter les difficultés qu’ils rencontrent chaque jour dans le cadre de leur travail.

Grâce à cette formation, les participants seront en mesure d’analyser seuls les différentes grilles de lecture sélectives. En effet, les diverses séances de formations constituent des points de partage et d’échange entre collègues. Le partage des expériences entre acteurs de l’EHPAD, permet aux uns et aux autres de trouver un centre de soutien. De façon réciproque, les membres du groupe se témoignent des gestes d’accompagnement moral en cas de besoin.

Passer du temps et discuter en groupe est également un moyen d’améliorer ses aptitudes à communiquer en public. Parallèlement à tout ce qui précède, le Groupe d’Analyse des Pratiques Professionnelles est aussi un outil d’optimisation des capacités relationnelles.

Dans ce creuset, les participants découvrent les nombreuses possibilités qui s’offrent à eux pour accroitre leurs connaissances, et ce, avec des techniques simples. D’abord, ils sont amenés à exposer leurs situations, afin que les autres leur proposent des approches de solution. En retour, ils feront de même vis-à-vis des autres.

Le Groupe d’Analyse des Pratiques Professionnelles EHPAD apparait donc comme un point de synergie des diverses potentialités que détiennent les participants. Il suffit qu’un participant exprime tout ce qui fait son inquiétude afin que les autres ressentent en eux le besoin d’exprimer également les leurs

Autres articles

e reputation
Derniers articles
Plus d'articles