Homevie quotidienneTout savoir sur la retraite progressive 

Tout savoir sur la retraite progressive 

La retraite progressive est un moyen de rester actif tout en ne quittant pas entièrement son travail. Celle-ci est un dispositif qui peut convenir à beaucoup d’employés qui ne souhaitent pas se retirer d’un seul coup de la vie active. À partir de quel moment une personne peut-elle en bénéficier et comment est calculée celle-ci ? 

Qu’est-ce que la retraite progressive ? 

Celle-ci est le moyen pour un salarié d’un certain âge de ne pas partir à la retraite, mais de continuer d’exercer à temps partiel son travail. Arrivé en fin de carrière, ce dernier travaillera moins et pourra avoir une partie de sa pension de retraite, versée par le régime général qui est la Sécurité sociale, et une partie de sa complémentaire. 

Les conditions pour bénéficier de ce dispositif 

Les conditions pour bénéficier de ce dispositif progressif sont les suivants : 

  • Vous devez avoir au moins 60 ans 
  • Vous devez avoir travaillé au moins 150 trimestres 
  • Travailler dans une ou plusieurs activités entre 40 et 80 % de la durée légale du travail. 

Un avantage de ce dispositif est qu’une fois qu’une personne n’exerce plus d’activité définitivement, le montant est recalculé. En fonction du secteur de travail de la personne le dispositif peut avoir plus ou moins d’autres règlementations. 

Comment faire la demande d’une retraite progressive ? 

Il faut donc attester des conditions ci-dessus pour bénéficier de ce dispositif. Ainsi si la personne travaille à temps plein cela devra être revu à la baisse avec l’employeur. Si l’activité en question est déjà bien réduite, il faudra toutefois revoir avec l’employeur le nouveau statut du salarié.

Pour cela, il faut remplir une attestation que le supérieur devra remplir. Le salarié devra quant à lui fournir cette pièce dans le dossier de la demande de retraite progressive. 

Pour faire la demande et le dossier, il faudra que la personne s’y prenne en amont, c’est-à-dire 6 mois avant. Par la suite, il faudra qu’elle se rende sur le site internet de la caisse d’assurance retraite et de la santé au travail. Un certain nombre de papiers administratifs et de justificatifs seront demandés. (RIB, photocopie de pièces d’identité, avis d’impositions etc). 

Le calcul de la retraite progressive 

Le calcul se fait avec la retraite de base et la complémentaire. La retraite de base se forme sur le nombre de trimestres travaillés, mais également sur le temps de travail partiel. Il peut y avoir une décote de 25% si la personne n’a pas cotisé sûr dans plusieurs trimestres. 

Il est très important que la personne travaille à un temps partiel pour obtenir ce dispositif, en effet, si elle retravaille à temps plein cela sera suspendu. Environ une fois par an un contrôle se fait pour être sûr de cette condition. 

Pour ce qui concerne de la complémentaire cette dernière est calculée par un système de points. La pension sera recalculée une fois que la personne aura arrêté de travailler. Celle-ci tiendra compte des trimestres et de droits supplémentaire que la personne a eu les dernières années de travail. 

Derniers articles
Plus d'articles