Homevie quotidienneUn risque encore trop sous-estimé pour les seniors

Un risque encore trop sous-estimé pour les seniors

Peu sont nombreux à savoir quelle est la première cause de mort accidentelle. Il s’avère que les chutes figurent à la première place. Les chutes sont dangereuses, et particulièrement pour les personnes âgées. Trop peu de foyers se sentent concernés et installent des dispositifs adaptés pour améliorer leur sécurité. Des solutions simples sont pourtant proposées par des entreprises innovantes.

Des chiffres significatifs

La chute est la toute première cause de mortalité accidentelle en France. Ce sont par ailleurs les personnes âgées qui sont les plus touchées par ce phénomène. Le nombre de décès annuel s’élève à plus de 10 000. Les chutes ne provoquent pas toujours la mortalité, mais peuvent engranger des handicaps ou des difficultés dans la mobilité d’une personne. Il est donc crucial de veiller à ce que cela ne puisse pas se produire, pour des raisons évidentes.

Les plus de 65 ans sont souvent sujets à de telles situations, un sur deux l’a déjà vécue. Que ce soit dans les foyers ou dans un endroit extérieur, de nombreuses situations laissent place à la chute et se doivent d’être éradiquées. Que ce soit les passages étroits de votre domicile ou une chaussée glissante, il faut toujours faire très attention.

Des causes qui s’expliquent

Ce sont le plus souvent les glissades qui causent des chutes chez les personnes âgées. 44 % de ces accidents surviennent sur une glissade, contre environ 35 % de chutes face à un obstacle caché. Habituellement, ces accidents provoquent une hospitalisation ou un rendez-vous médical pour analyser et mesurer la gravité de la chute. Ce taux est encore trop élevé, les familles ne se préoccupent pas assez de ce problème.

Même si une chute donne généralement conscience à la victime de la gravité du problème, trop de seniors n’y prêtent pas assez attention. Les personnes n’ayant jamais fait face à cette situation ne se montrent pas inquiètes à l’idée de pouvoir tomber. 

L’expérience de la chute est donc un facteur qui pousse à considérer correctement le risque. Le taux d’implication est trop faible, malgré la mise en place de certains dispositifs conçus pour faciliter la vie des seniors et la rendre plus sécuritaire.

Éviter les risques sans se ruiner 

La majorité des seniors pense que les installations pour apporter de la sécurité sont onéreuses. Toutefois, ces dispositifs ne sont pas tous chers. En effet, les installations prévues pour la douche, les baignoires ou encore les WC sont à un prix abordable, tout le monde peut s’en procurer. D’autres petites astuces peu coûteuses sont aussi efficaces, comme par le biais d’une augmentation du taux de luminosité dans les espaces concernés.

Les assurances les plus complètes proposent par ailleurs des services pour améliorer la sécurité dans les foyers des personnes âgées. Ces dernières tentent également de sensibiliser davantage les personnes dans le besoin, afin que leur sécurité soit plus assurée. Le bon aménagement du domicile est un point essentiel pour la vie d’un senior.

Derniers articles
Plus d'articles