Homebien êtrePieds sensibles : comment les soulager ?

Pieds sensibles : comment les soulager ?

Ce n’est pas parce qu’on a les pieds sensibles que l’on doit s’abstenir de porter de jolies chaussures.

En effet, il est tout à fait possible d’aller au-delà des contraintes morphologiques en adoptant les bonnes astuces.

Le port de chaussures pour pieds sensibles : les caractéristiques

Qu’ils soient gonflés, déformés ou larges, les pieds sensibles engendrent très souvent des douleurs pratiquement handicapantes. Fort heureusement, de nombreuses solutions permettent d’y remédier comme le port de chaussures orthopédiques.

Elles sont à la fois confortables, sophistiquées ou décontractées. Cependant, avant d’opter pour un modèle, il convient de faire le point sur les caractéristiques des chaussures pour pieds sensibles.

Leur largeur importante

Comme vous le savez, les pieds sensibles ont tendance à gonfler. C’est pourquoi les chaussures orthopédiques sont nettement plus larges. Elles ne compriment pas les pieds et laissent assez de place pour que les orteils puissent s’étaler.

De petits talons

Les pieds sensibles riment avec mauvaises postures, douleurs au dos et aux genoux. Vous pouvez soulager ces maux en portant les bonnes chaussures orthopédiques. Celles-ci doivent en effet disposer de légers talons, de moins de cinq centimètres.

Outre le côté esthétique, la présence de talons soulage les tensions musculaires. Vous pouvez également profiter d’un confort et d’une stabilité optimale grâce aux talons compensés et aux larges semelles.

Lorsqu’on évoque les chaussures pour pieds sensibles, il est impossible de faire l’impasse sur les semelles amortissantes. Celles-ci sont généralement en mousse élastique, en liège ou en caoutchouc.

Mieux encore : vous pouvez opter pour des semelles à mémoire de forme qui amortissent les chocs. Pensez également à vérifier la qualité de la fermeture. Celle-ci doit être idéalement en velcro pour faciliter l’ajustement du serrage.

La qualité des matériaux

Les chaussures pour pieds sensibles sont notamment reconnaissables par la qualité de leurs matériaux. Les modèles se déclinent ainsi dans des matières souples et respirantes comme le cuir. Les matières synthétiques prodiguent également un confort optimal de par leur propriété extensible.

Chaussures pour pieds sensibles : pour rester tendance
Chaussures pour pieds sensibles : pour rester tendance

Chaussures pour pieds sensibles : pour rester tendance

Malgré les idées préconçues, il est tout à fait possible de rester à la pointe de la mode avec des chaussures pour pieds sensibles. Pour ce faire, privilégier les matières de qualité, dont le cuir « pleine fleur ». Ce dernier est surtout plébiscité pour sa souplesse et sa propriété respirante. Notez aussi que les chaussures orthopédiques visent à soulager les maux tels que l’hallux valgus, le diabète…

Pour répondre aux attentes des férues de mode, les marques multiplient les modèles de chaussures pour pieds sensibles. Ainsi, l’aspect esthétique est un critère que vous pouvez facilement prendre en compte lorsqu’il s’agit de trouver des chaussures pour pieds sensibles pour femme à la fois confortables et tendance.

Lorsque vous décidez de la pointure de vos chaussures, veillez à ce qu’elles soient assez larges pour permettre aux pieds de respirer. Le mieux serait d’anticiper les gonflements des pieds en fin de journée.

En d’autres termes, évitez les chaussures un peu trop ajustées. Elles compriment les pieds et favorisent la sudation extrême.

Quels sont les différents types de pieds sensibles ?

Les pieds sensibles sont également connus sous le nom de pieds hors normes. De ce fait, les contraintes et les difficultés rencontrées varient en fonction du type de pieds.

Les pieds fins

En pratique, les pieds fins flottent dans les chaussures, d’où la sensation d’inconfort. Dans ce cas, il est conseillé de porter des chaussures fermées, à lacets. Pour l’heure, il faudra faire l’impasse sur les escarpins, sur les sandales ou sur les low boots.

Préférez plutôt les ballerines à élastique, les derbies, les richelieux ou les sneakers. Les bottines lacées et les sandales à brides offrent aussi un maximum de maintien pour les pieds.

Les pieds larges

Contrairement aux pieds fins, les pieds larges sont sujets aux irritations lorsque les chaussures sont extrêmement serrées. Les orteils font mal, engendrant un inconfort qui dure toute la journée. Bien évidemment, il convient d’opter pour des chaussures nettement plus larges, quitte à prendre la pointure supérieure.

Un conseil : portez des bottines, des sandales ou des escarpins à bouts ronds ou carrés. Les baskets et les sandales à brides ajustables feront également très bien l’affaire.

Les très petits pieds

Les personnes aux très petits pieds rencontrent souvent des problèmes lorsqu’elles doivent choisir leurs chaussures. La plupart s’orientent systématiquement vers les rayons enfants. Malheureusement, les modèles ne sont pas assez stylés pour les adultes et encore moins adaptés aux seniors.

Mieux vaut donc privilégier les chaussures pour pieds sensibles. En plus d’être confortables, elles sont à la fois féminines et élégantes. De plus, le choix se révèle très large entre les derbies, les bottes, les ballerines et les low-boots. Comptez aussi sur les bottines au style rock.

Quels sont les différents types de pieds sensibles ?
Quels sont les différents types de pieds sensibles ?

Les très grands pieds

Ceux qui ont de très grands pieds ont aussi recours aux chaussures pour pieds sensibles. Les modèles classiques ne répondent pas aux besoins des personnes aux très grands pieds. Il existe d’ailleurs des chaussures orthopédiques stylées pour ceux qui ont du mal à trouver chaussure à leur pied.

Le choix s’avère très large entre les low boots, les bottines et les escarpins. En sus, les modèles devront avoir des talons de plus de 5 cm pour un confort optimal.

Comment reconnaître des pieds hors normes ?

Pour savoir si vos pieds sont hors normes ou pas, il convient de se référer à la pointure. Pour ce faire, utilisez un pédimètre qui renseigne sur la pointure en fonction de la longueur en centimètre du pied. Sachez ainsi que les pointures standards vont de 36 à 41 pour les femmes. Au-delà de ces mesures, considérez que vos pieds sont hors normes.

Les pieds hors normes sont également reconnaissables par leur largeur. Pour être fixé, posez votre pied sur le sol. Adoptez une posture droite pour que le poids se répartisse sur le pied. Munissez-vous ensuite d’un mètre ruban pour mesurer la largeur de vos pieds.

Référez-vous ensuite au tableau dédié pour connaître l’état de vos pieds. À titre indicatif, une largeur F signifie que vous avez un pied fin. Les largeurs H et J indiquent un pied large tandis que les largeurs K et L correspondent aux pieds très larges.

Derniers articles
Plus d'articles