11.7 C
Londres
Homebien êtreComment administrer un traitement homéopathique à un bébé ?

Comment administrer un traitement homéopathique à un bébé ?

L’homéopathie est définie comme étant une médecine douce. Elle est pratiquée partout dans le monde par des médecins ou autres professionnels de la santé.

traitement homéopathique pour les enfants
traitement homéopathique pour les enfants

C’est une méthode thérapeutique qui agit en traitant les maladies par les similitudes ou les semblables.

En homéopathie, le déséquilibre de l’organisme est la cause des symptômes et des maladies.

Par conséquent, le but d’un traitement homéopathique est justement de retrouver l’équilibre de l’organisme, il ne se limite pas uniquement à traiter les symptômes.

Comment administrer un traitement homéopathique à un bébé ?

Dans le cas des nourrissons ou des bébés, il est préférable d’éviter l’administration de traitements lourds, l’idéal serait alors de se rabattre sur les traitements homéopathiques, surtout que les enfants sont connus pour être souvent malades.

La médecine homéopathique chez un bébé peut être utilisée pour traiter certaines maladies, à savoir :

  • les maladies infectieuses telles que la rhinopharyngite ou la rubéole ;
  • les pathologies cutanées telles que les piqûres d’insectes ou les érythèmes fessiers ;
  • les problèmes qui causent une douleur chez le bébé tels que les poussées dentaires.

Cependant, le diagnostic et la prise en charge d’un bébé sont strictement réservés au médecin, et cela, même dans le cas d’apparition de symptômes banals comme la fièvre ou encore la diarrhée qui sont assez fréquents chez les bébés.

Quels sont les avantages de l’homéopathie chez le bébé ?

Quel est l'avis des scientifiques sur l'homéopathie ?
Quel est l’avis des scientifiques sur l’homéopathie ?

L’innocuité est le principal avantage de la médecine homéopathique, en l’occurrence chez le bébé.

Par conséquent, le traitement homéopathique n’est donc ni dangereux, ni toxique, ni nocif pour les petits, ce qui n’est pas le cas des traitements lourds conventionnels.

De plus, grâce à son goût généralement sucré, le traitement en homéopathie est plus facilement accepté par les enfants, ce qui facilite considérablement son administration pour ces derniers.

Comment se déroule la première consultation en homéopathie pour bébé ?

Un véritable interrogatoire est mené par l’homéopathe lors de la première séance de consultation, d’ailleurs, cette dernière dure entre une demi-heure et une heure.

Le médecin doit être informé de tous les détails pertinents afin de le guider vers le bon diagnostic, allant de votre grossesse jusqu’à votre accouchement. Néanmoins, il se base particulièrement sur votre enfant et son caractère, c’est-à-dire son comportement en globalité, en l’occurrence : son sommeil, la qualité de ses selles, ses goûts alimentaires, etc.

Grâce à ces informations, il sera en mesure de dresser ce qu’on appelle “ le profil homéopathique “ de votre enfant. Ce qui est nécessaire afin d’administrer le traitement homéopathique le plus adéquat.

Les modes d’administration d’un traitement homéopathique pour bébé

Les traitements homéopathiques sont administrés sous diverses formes, à savoir :

  • une application locale, en cas de poussées dentaires, déposer le produit homéopathique sur la gencive ;
  • par voie générale à l’aide de doses-poudres ou granulés, granules sous la langue pour les bébés ;
  • à travers des gouttes contenant de l’alcool qui ne doivent absolument pas être administrées pour les enfants.

Des exemples de traitement homéopathique pour bébé selon les symptômes

Voici un exemple de traitement à administrer aux bébés selon les symptômes observés.

Dans le cas d’un érythème fessier (fesses rouges), et étant donné que ce dernier touche principalement les bébés entre 6 et 12 mois, ces derniers nécessitent des soins attentifs. Les fesses deviennent rouges avec des plis de l’aine.

Le traitement homéopathique conseillé est de la Belladonna 9 CH avec de l’Hepar Sulfuris Calcareum 9 CH et du Meddorrhinum 9 CH.

En ce qui concerne la posologie à respecter, il faudra administrer trois granules de chaque, que vous écrasez dans un linge propre à l’aide d’un rouleau de pâtisserie, puis vous déposez la poudre obtenue sur la langue du bébé et cela trois fois par jour, matin, midi et soir jusqu’à ce que les rougeurs au niveau des fesses disparaissent complètement.

En conclusion, la médecine homéopathique constitue une excellente alternative aux traitements lourds, qui présentent certains effets secondaires parfois dangereux, en l’occurrence pour les bébés.

Ces derniers étant fragiles, le traitement homéopathique est plus adapté, étant donné qu’il n’est ni toxique ni dangereux. Cependant, il faut préciser que l’administration du traitement homéopathique est strictement réservée aux médecins.

Derniers articles
Plus d'articles