HomeSantéLa rééducation des seniors atteints de la maladie de Parkinson

La rééducation des seniors atteints de la maladie de Parkinson

Les seniors atteints de la maladie de Parkinson sont très éprouvés physiquement par celle-ci. Ces derniers sont constamment en train de faire des efforts pour tenter de vivre correctement cette maladie dégénérative et difficile à vivre.

Celle-ci provoque à terme des douleurs dans le corps et des épuisements psychologiques. Il est donc important de faire de la rééducation pour que ces derniers se sentent mieux. 

L’importance de la kinésithérapie pour les patients atteints de Parkinson 

La kinésithérapie est au cœur de la maladie de Parkinson. Cette maladie peut toucher des personnes dès l’âge de 60 ans. Les neurones étant touchés, la maladie développe des symptômes tels que : les tremblements, la rigidité ou encore, l’akinésie qui signifie la difficulté à faire un mouvement rapidement. 

La kinésithérapie : un aide au quotidien 

En effet, lorsque la personne est déclarée porteuse de la maladie, elle commence à avoir un traitement médicamenteux. Celui-ci bien qu’il aide à calmer un tant soit peu les crises et aider à vivre n’enlève pas complètement les effets de la maladie. 

Il est donc bon pour une personne âgée atteinte de cela, de suivre des séances assez continue de kinésithérapie qui vont aider à soulager son corps. Comme mentionné précédemment, cette pathologie peut développer une forte rigidité dans le corps et peut être douloureux. 

La rééducation va permettre de retrouver une mobilité et tenter de donner du contrôle aux mouvements du malade. 

Le déficit de motricité s’accentue au cours de la maladie. Il est donc important de la stabiliser en faisant de l’exercice et en suivant des séances continue de kiné. 

Les objectifs de la kinésithérapie 

Le but de cela et du thérapeute est de maintenir au mieux l’avancée de la maladie sur le physique. Pour cela, il pratiquera sur son patient des manipulations corporelle et lui fera faire des exercices qui l’aideront. 

Son but est de : 

  • Maintenir les capacités motrices 
  • Aider la personne âgée à compenser 
  • Lui permettre de garder le plus d’autonomie possible 
  • Éduquer le patient et son entourage sur les pratiques de la vie courante 

Il exercera un certains nombres de massages qui vont décontracter le malade et le soulager. 

Une aide qui sert au maintien psychologique 

Cette pratique de kinésithérapie de manière très fréquente va entretenir le physique de la personne souffrante. Cela va être d’une grande aide au quotidien. Le senior se sentira accompagné et aussi soulager lors des séances, ce qui l’aidera à se sentir mieux dans sa tête. 

Enfin, le suivi fréquent et continu entre le patient et le thérapeute vont permettre de créer un lien fort et de confiance. De plus, le kinésithérapeute pourra lui donner des conseils pour la vie quotidienne et comment vivre au mieux cette pathologie. 

Pour la personne âgée, c’est un moment où il peut voir une progression et se confier en toute tranquillité. C’est une bonne chose pour celle-ci qui est souvent isolée du monde et peut souffrir de solitude. 

Derniers articles
Plus d'articles